6.9610

Basé sur 92 Avis

Note moyenne des avis Bachelor Audiovisuel : Cinéma, Image, Son

L'audiovisuel et le cinéma font partie de la culture et des valeurs de notre territoire et par la même occasion, ils sont un moyen de diffuser notre image à l'international. Le métier audiovisuel rassemble à la fois les méthodes, les techniques, le matériel d'information ou d'enseignement utiles pour la télévision, la vidéo ou le cinéma en combinant le son et l'image.

La mobilisation des qualités techniques, la connaissance des enjeux liés au secteur et la maîtrise des technologies offrent une projection sur plusieurs autres métiers (écriture, promotion, production, distribution...). Il y a donc un besoin de formation et le Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son propose une formation aux professionnels de l'image, de la musique et des médias numériques. Voici notre avis sur ce cursus professionnalisant qui répond aux besoins des recruteurs.

 

Lumière sur le Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son

Le développement des équipements multimédias et des réseaux de distribution toujours plus accessibles (smartphone, tablettes, web, etc) continue de propulser l'audiovisuel vers des sommets. En combinant les enseignements basiques, la pratique et la spécialisation, le Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son aide l'étudiant à maîtriser les concepts inhérents à l’audiovisuel et au 7e art (production, réalisation, montage, retouche, effets visuels, effets spéciaux et plus).

À titre d'exemple, les fondamentaux renseignent les règles du métier. La partie pratique ouvre une option sur la spécialisation. Derrière une caméra, puis un ordinateur, l'étudiant apprend les techniques de montage d'image et de son et il acquiert des compétences en production. En plus, il découvre des méthodologies sur le travail en groupe, indispensables pour le secteur du cinéma.

Le programme traite de la législation/droit de l'image et de la propriété intellectuelle, de concepts autour du son (prise de son studio, plateau et extérieur, voix off, de montage image/son) de bruitage et Sound-Design, de réalisation live multi-cameras en car régie et bien d'autres sujets encore.

 

À qui s’adresse la formation en Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son ?

Cette formation de niveau Bac +3 ou Bac +4 est adressée aux apprenants titulaires du baccalauréat général, technique et technologique désirant faire carrière dans le monde de l'audiovisuel et du cinéma. Les admissions sont soumises à un dépôt de dossier de candidature, puis au passage d'un examen d'entrée et éventuellement un entretien individuel devant le jury de l'établissement.

Il est également possible de suivre la formation Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son après la validation du niveau Bac +2 par un BTS en audiovisuel par exemple.

Cette formation est conseillée aux étudiants passionnés par les sujets qui touchent aux métiers de l'audiovisuel et du cinéma. De plus, ils doivent aimer et être à l'aise avec les nouvelles technologies pour réussir ce cursus.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son  ?

Deux choix s'offrent aux nouveaux diplômés d'un Bachelor audiovisuel - cinéma, image, son. Ils peuvent poursuivent leurs études en s'inscrivant dans une formation de master audiovisuel par exemple, mais ils peuvent aussi décider de chercher un poste dans le domaine de l'audiovisuel, du multimédia et peut-être même du journalisme. Les postes à pourvoir sont nombreux : assistant de production, ingénieur son, réalisateur de plateau, scripte, perchman, cadreur de presse, etc.

Les salaires de ce secteur dépendent du poste occupé. Par exemple, pour un premier poste après le Bachelor, un technicien de production touche entre 1 600 € et 2 000 € brut par mois. Un opérateur du son quant à lui peut attendre entre 1700 € et 2300 € brut par mois.

Découvrez les notes et avis sur 29 bachelors Audiovisuel : Cinéma, Image, Son

Publication le 05/05/2022
La période des inscriptions post-bac s’amorce, les futurs bacheliers doivent désormais faire le choix de leur orientation et de leur école. Une problématique stressante qui s’ajoute à la ...
Voir plus d’avis